PROJET IMMOBILIER

Le Mouvement des Instituteurs pour la Défense de leurs Droits (MIDD) est une organisation syndicale de l’enseignement primaire public de Côte d’Ivoire. Il existe officiellement depuis juin 2006. A ce jour, il compte plus de 33.000 membres.

Après l’attribution d’une indemnité contributive au logement à l’ensemble des instituteurs suite à une âpre lutte revendicative, le souci majeur était de capitaliser cet acquit, en permettant à ses membres d’avoir accès à la propriété foncière à l’instar de certaines corporations. Le MIDD signe, en 2007, avec la société Sophia, un protocole d’accord pour la réalisation d’un projet immobilier. Malheureusement avec la crise militaro-politique qui a secoué le pays, cette société connait des difficultés dans la mise en route du projet. Tirant les conséquences de cette défaillance, le MIDD prend en main la conduite entière du projet.

I. OBJECTIFS DU PROJET

1. Objectif général

Mobiliser les ressources financières et matérielles nécessaires pour doter chaque instituteur militant du MIDD d’une maison.

2. Objectifs Spécifiques

  • A court terme
    Obtenir le financement pour la réalisation d’un premier programme de 3000 logements économiques et sociaux à Abidjan.
  • A moyen terme
    Réaliser le deuxième programme de 7000 logements économiques et sociaux sur l’ensemble du territoire national.
  • A long terme
    Réaliser annuellement 1000 logements économiques et sociaux sur l’ensemble du territoire national.

II. STRATÉGIE DE MISE EN OEUVRE DU PROJET

Le projet mettra en synergie trois acteurs principaux que sont les enseignants membres du MIDD représentés par le Bureau Exécutif National (BEN) dudit syndicat, l’Investisseur et Constructeur.

III. QUELQUES PRÉCISIONS SUR LA SITUATION DES DEMANDEURS

1. Nombre
A ce jour, 2851 instituteurs ont payé pour la constitution d’un apport personnel. 1671 qui ont résilié ce sont fait rembourser pour la plupart. Cependant, il est bon de noter que plusieurs milliers d’instituteurs membres de notre organisation encore hésitants, n’attendent que de se convaincre d’un début de réalisation du projet.

2. Rémunérations

Il existe deux types de demandeurs. Les Instituteurs ordinaires (IO). Ils sont les plus nombreux (environ 90%) qui ont un salaire moyen mensuel de 300.000 francs CFA.

3. Type de logement souhaité

Les types de logement sont :

4. Montant total sollicité pour la réalisation du projet
Le montant sollicité est d’environ 45 milliards de francs CFA.

5. Les acquis 

  • Le MIDD dispose d’un terrain de 78 hectares 05a 96 ca à EBIMPE dans la commune d’Anyama. (Carte topographique)

Fait à Abidjan le 09 Mars 2017